Résumé :
Michel deMontigny, ancien ministre et animateur de télévision décède d’un arrêt cardiaque. Sophie Desbois, journaliste et auteure à la réputation enviable écrit une biographie sur sa vie. Le parcours de l’homme, autant personnel que professionnel semble sans taches. Jusqu’au jour où l’auteure tombe sur un article de journal relatant un fait divers survenu vingt ans plus tôt : un dénommé Larry, beau-frère de Michel meurt accidentellement lors d’une soirée de Noël bien arrosée. L’affaire, rapidement classée à l’époque, attire la curiosité de Sophie. Trois témoins encore vivants de l’événement raconteront leur version des faits. S’agissait-il vraiment d’un accident? Michel était-il aussi honnête et respectable qu’il le laissait paraître? Des révélations troublantes feront surface et placeront l’auteure devant un dilemme : publier ou pas?

Distribution :
Louise Crépin : Sophie Desbois
Daniel Loyer : Robert Lesieur
Andy Desjardins : Patrice
Dominique Escrivano : Rita Surprenant
Stéphanie Gauthier : Sarah Brisebois
Marc Melillo : Michel deMontigny
Caroline Gagnon-Dénommée : Louise deMontigny
Steve Berthelotte : Larry Bertrand

Mise en scène de Lynda Villeneuve, assitée de Gisèle Milot


«Vous savez, en politique, y'a rien qui pardonne. Le moindre petit faux pas, la moindre petite erreur, tout est scruté à la loupe. Il faut que tu mènes une vie modèle, autant en public qu'en privé. »  - Robert, meilleur ami de Michel.

Bien que Michel deMontigny soit un politicien, Un homme sans reproches n’est pas une pièce sur la politique. Cependant, je n’ai pas choisi ce milieu par hasard. En politique, les gens ont rarement droit à l’erreur et la vie privée prend parfois le pas sur la vie publique. Une histoire de moeurs, ou une erreur de jeunesse n’auront pas les mêmes conséquences pour un citoyen ordinaire que pour un homme politique. Je n’en dis pas plus et je vous laisse découvrir si Michel deMontigny est vraiment un homme... sans reproches.
Un homme sans reproches

Nombre de personnages :
8 personnages : 4 femmes et 4 hommes : 8 acteurs

Durée :
Approximativement 1h50


Genre :
Suspense psychologique

Représentations :
École Horizon-Jeunesse, 22 et 23 octobre 2010