L’histoire débute par la disparition d’Esther, une jeune femme impulsive et déterminée, amoureuse de Christian, un architecte à l’avenir prometteur, mais dont l’amour n’est pas réciproque. Ce dernier cache un passé peu reluisant, qui menace de ressurgir avec le retour d’une ancienne connaissance peu recommandable, et dont la mort suspecte entrainera les soupçons vers lui. Esther en savait-elle trop? Et Christian est-il responsable de sa disparition?

Au même instant, Raphaël, un jeune homme sans histoires, usurpe l’identité de Christian, une victime choisie au hasard, pour lui subtiliser une importante somme d’argent. Ce geste bouleverse la vie des deux hommes de façon dramatique et inattendue. S’en suit alors un jeu de cache-cache où chacun sera pris dans une spirale de mensonges.

Autour d’eux gravitent une série de personnages, tous liés d’une façon ou d’une autre entre eux, et qui seront mêlés, à leur insu, au dénouement de ce drame.


« Le titre est parfaitement nommé. [...] c'est un effet d'un jeu de dominos. C'est tellement bien construit! J'ai beaucoup aimé ça. »
                                         
Chrystine Brouillet, Salut bonjour week-end

« Avec une intrigue menée de main de maître, Stéphanie Gauthier réussit à créer un roman qui nous entraIne dès la première page dans l'existence de personnages pour qui les apparences sont souvent trompeuses.»

Marie-Hélène Therrien, Chronique littéraire Autour de l'Île

« Ce livre est rempli de rebondissements, de revirements de situation, de mensonges, de quiproquos intéressants, une vraie spirale de cause à effet. L'auteure nous décrit des personnages crédibles, attachants et avec peu de mots, déjà on a le goût de savoir ce qui leur arrive et on compatit avec eux. (...) Une intrigue bien ficelée, une plume simple et facile à suivre autant dans l'action que les dialogues. Un bon niveau de suspence et d'introspection des personnages. Bref, on ne s'ennuie à aucun moment dans cette histoire.»

Shirley Noël, Webzine culturel, info-Culture

« On a un peu l'impression de retrouver avec bonheur, cet univers cauchemardesque de Boileau-Narcejac dans lequel est entraîné un individu, souvent un homme un peu faible, après un petit mensonge, une petite négligence, une lâcheté compréhensible, une omission utile à court terme. (...) L'important, c'est évidemment que Stéphanie Gauthier continue à écrire.»

Michel Dufour, Sang d'Encre Polars

ISBN                     
978-2-89741-038-4   

Nbr de pages         294
Date de parution   
22 septembre 2015




 

Une fille trop curieuse